La CPP présente son rapport concernant la mort sous garde de Clay Willey

Ottawa - 31 Janvier 2012

La Commission insiste sur la nécessité d'adopter une nouvelle loi pour régler les retards

La Commission des plaintes du public contre la GRC (CPP) a publié son rapport final sur l'enquête d'intérêt public concernant la mort sous garde de Clay Alvin Willey à Prince George, en Colombie-Britannique, le 22 juillet 2003.

Des membres de la GRC à Prince George ont arrêté M. Willey à la suite d'un signalement selon lequel un homme se comportait de manière bizarre. Les policiers ont eu recours à la force pour arrêter M. Willey et le transporter à sa cellule. On a amené M. Willey à l'hôpital par la suite, et il est mort le lendemain matin.

Selon la Commission, même si la force utilisée par les policiers pour arrêter M. Willey était raisonnable dans les circonstances, ceux-ci ne l'ont pas traité de manière respectueuse et décente quand ils l'ont transporté du véhicule de police jusqu'à sa cellule. Parmi toutes les recommandations énoncées par la Commission au sujet de l'enquête, la GRC a souscrit à plusieurs d'entre elles en adoptant de nouvelles politiques. De façon générale, le commissaire de la GRC a accepté toutes les conclusions et les recommandations de la Commission.

En novembre 2009, à la demande du solliciteur général de la Colombie-Britannique, la CPP a déposé une plainte à l'égard de l'incident. Une fois son enquête achevée en novembre 2010, la CPP a présenté son rapport intérimaire à la GRC. Celle-ci a mis près de 14 mois pour réagir au rapport intérimaire de la CPP. La Commission soutient qu'un tel délai est inapproprié et freine le processus de plaintes du public.

Suivre la CPP sur Twitter @CPC_CPP.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Laura Colella
613-219-4595
Laura.Colella@cpc-cpp.gc.ca

Date de modification :